Communiqué de presse du 26 avril 2022

logo CN URPS web

À la suite des résultats de l’élection présidentielle, la Conférence Nationale des URPS Médecins Libéraux, qui représente les médecins libéraux des territoires, félicite le Président réélu Emmanuel Macron et attend dès à présent des actions significatives marquant la prise en compte de la vision des libéraux dans la formulation de la politique de santé.

« Ce nouveau quinquennat doit marquer un nouveau départ ; la médecine libérale doit être davantage écoutée et prise en compte, et ce dès la définition des politiques de santé. La pandémie a révélé les tensions critiques qui traversent notre système de santé ; ces dernières années ont été marquées par une défiance accentuée envers les professionnels et une perte de cohérence des organisations. Les professionnels libéraux ont un sentiment de désorientation, d’épuisement professionnel, de perte de sens. Il est essentiel de les associer fortement et rapidement aux nouvelles orientations », souligne le Président Antoine Leveneur.

« Les déploiements de nouvelles organisations structurantes (communautés professionnelles territoriales de santé – CPTS, équipes de soins spécialisées) puis du service d’accès aux soins ont été menés à marche forcée, sans considération du facteur humain d’une part, et avec des périmètres mal définis source de télescopages et de perte de lisibilité, d’autre part. Il est essentiel qu’une démarche de concertation et de négociations décentralisée, puisse désormais effectivement être mise en place. »

« Sur les axes stratégiques que nous avons formulés durant la campagne, et notamment les SAS, la démographie médicale et la question de l’installation, le dialogue et la gouvernance locale, il est essentiel qu’on ne répète pas les pratiques du premier quinquennat du Gouvernement de M. Macron. Nous avons bien noté le discours du Président s’agissant de la volonté de changer de méthode ; nous attendons que ce dernier se traduise dans les faits, et ce dès la définition des axes stratégiques de la politique de santé. Il est urgent que le « Nous Tous » et la volonté de « libérer les forces entrepreneuriales » se concrétisent », précise-t-il.

« La CN URPS Médecins Libéraux prendra toute sa part dans cette dynamique et tiendra à faire entendre sa voix et ses propositions dans les prochaines semaines et sur l’ensemble des sujets santé », rappelle le Président Leveneur.

Contact presse : Karen BORNAGHI - 06.29.90.94.93

Télécharger lepdf communiqué au format PDF